Bien préparer ses vacances
Bien préparer ses vacances …


Bien préparer ses vacances …

1- Les formules et niveaux d’autonomie AVL

La grille d’auto-évaluation qui a été élaborée par le C.N.L.T.A. (Conseil National des Loisirs et du Tourisme Adaptés) permet de se situer selon ses capacités. Il faut parvenir à associer une lettre et trois chiffres (ex : A 112) . Le résultat détermine le type de séjour sur lequel il est nécessaire de s’inscrire afin de passer les meilleures vacances possibles :
 
¨ séjour de type Accompagnement simple : de A 111 à B 123 : adultes autonomes nécessitant un encadrement de 1 animateur pour 3 à 4 vacanciers pour encouragement verbal dans les actes de la vie courante et nécessitant une intervention pour aider à la prise de médicaments et la gestion de l’argent de poche.  ¨ séjour de type Accompagnement soutenu : de B 131 à B 323 : adultes de moyenne autonomie nécessitant un encadrement de 1 animateur pour vacanciers, avec participation active dans les actes de la vie courante (toilettes...)

  ¨ séjour de type Accompagnement renforcé : de B 333 à D 433 :  adultes dépendants d’une tierce  personne avec un encadrement global d’environ 2 animateurS pour 2 à 3 vacanciers.

 ¨ séjour de type Spécifique accompagnement renforcé : adultes dépendants d’une tierce personne mais avec un certain potentiel intellectuel, avec un encadrement global de 1 animateur pour 1 vacancier.

 
2- Les prestations AVL
L’encadrement :
Les prix indiqués tiennent compte de la formule choisie et donc du nombre d’encadrant nécessaire pour le confort et l’accompagnement des vacanciers. C’est ce qui justifie qu’un séjour de type formule 3 ait un prix plus élevé qu’un séjour de type formule 2, qui lui même aura un tarif plus élevé qu’un séjour de type formule 1 (exception faite des séjours à thème, étranger).

L’hébergement :
Nous tenons à constituer de petits groupes de vacanciers de façon à ce que chacun soit plus à l’aise. Ceci nous impose de rechercher des locations dans des (grandes) maisons individuelles et non dans des collectivités. Parfois, nous sommes aussi obligés de louer 2 maisons mitoyennes, même pour un groupe de 9 personnes, afin que chaque personne puisse bénéficier d’un lit individuel. Le coût de la location est dès lors plus élevé.
D’autre part, tous nos séjours sont en gestion libre, c'est-à-dire que ce sont les animateurs aidés du volontariat des vacanciers qui préparent les repas.

Le transport :
Tous nos séjours auront à disposition depuis le départ et pendant toute la durée du séjour des minibus 9 places, adaptés ou non selon le type de formule. Ces minibus nous sont mis à disposition (et loués) en priorité par les établissements ADAPEI de la Loire ; nous faisons appel à des sociétés de location extérieures si les véhicules ADAPEI sont en nombre insuffisant.

Divers : 
Nos tarifs comprennent toutes les composantes du séjour, y compris les activités et excursions, tous les repas et les activités, à l’exception des besoins personnels des vacanciers (tabac, cadeaux…).

3- Le suivi médical 

Nous attirons une attention toute particulière sur le suivi médical :

Les traitements sont administrés uniquement selon les prescriptions indiquées sur les ordonnances.
Les médicaments doivent obligatoirement être présentés dans un semainier et en quantité suffisante pour toute la durée du séjour.
L’original de l’ordonnance doit impérativement être joint au traitement le jour du départ.
Les demandes en matériel spécifique (fauteuil, lit médicalisé, etc…) ou d’une prise en charge particulière (passage d’une infirmière, etc…) doivent nous être indiquées très précisément dès la fiche d’inscription !!!

En ce qui concerne les éventuels frais médicaux, nous ferons l'avance, et nous vous en demanderons le remboursement à partir du retour du séjour.

4- Dans une démarche de qualité

Depuis de nombreuses années, nous nous inscrivons dans une démarche de recherche de qualité. Nous faisons partie de ces organismes qui œuvrent au niveau national pour faire en sorte que les temps de vacances soient un temps d’épanouissement de la personne dans un cadre sécurisant.

Nous travaillons dans le cadre réglementaire du ministère du tourisme et nous déclarons tous nos séjours aux organismes suivants :
 Le C.N.L.T.A (Conseil National des Loisirs et Tourisme Adaptés)
 L’ARS (Agence Régionale de la Santé)
 La DDCS (Direction départementale de la cohésion sociale)

Depuis l’été 2006, nous devons déclarer nos séjours aux préfectures de département, dans le cadre des « vacances adaptées organisées » avec la possibilité que nos séjours soient visités par les DDCS.


AVL vous souhaite un excellent séjour !!!!